loader image
Solutions fondees sur la nature
Les 7 Défis Sociétaux :
[Schéma créé par l’UICN : concept des Solutions fondées sur la Nature (SfN) répondant aux défis sociétaux]

Face au dérèglement climatique, de nombreux défis s’intensifient : sécheresses, incendies, inondations, submersions marines, montées des eaux, augmentation des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) qu’il convient d’ailleurs de savoir mesurer… De plus, les limites des installations actuelles ont déjà été prouvées.

Les stratégies environnementales sont plus que jamais une nécessité à installer, peu importe le secteur. Ainsi, de nombreux experts en protection de l’environnement conçoivent des stratégies environnementales toujours plus poussées. Les Solutions Fondées sur la Nature (SfN), ou en anglais Nature Based Solutions (NBS), créées par l’UICN en sont un bel exemple très étudié aujourd’hui. C’est ce que nous allons voir dans cet article, alors, accrochez-vous et n’oubliez pas que vous pouvez être à l’origine de telles solutions !

Historique et définition de ce concept créé par l’UICN

Le terme de Solutions fondées sur la Nature (SfN) a été utilisé pour la première fois par l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) en 2009 lors de la COP15 à Copenhague pour présenter des solutions afin de faire face au dérèglement climatique. 

C’est un concept qui s’appuie sur les services écosystémiques pour répondre à un défi sociétal grâce à la protection, restauration et gestion durable des écosystèmes. Ce concept anthropocentré souhaite donc mettre en avant le lien entre la biodiversité, les activités humaines et le bien-être humain.

Voici un tableau permettant de comprendre la notion de services écosystémiques, même si ce dernier présentent uniquement les services écosystémiques liés à l’eau, il vous donnera un bon aperçu (ce tableau est issu du Rapport Mondial des Nations Unies sur la mise en valeur des ressources en eau que nous vous proposons de télécharger plus bas dans cet article) :

Services écosystémiques liés à la gestion de l'eau
[Services écosystémiques liés à la gestion de l’eau]

Pour reprendre notre chronologie des SfN, en 2013, c’est la Commission Européenne qui intègre les SfN dans son programme de recherche H2020 et dans son programme de financement. Dans le même temps, le méta programme “biodiversa” permet de financer la recherche sur les services écosystémiques et les SfN.

En France, c’est la Cop 21 à Paris qui propulse les SfN dans nos programmes français. Notez qu’à l’internationale, les SfN sont traduites sous l’appellation suivante :  » Nature-based Solutions « .

Alors que tout le monde s’approprie ce concept un peu comme il l’entend, une mise au point est faite en 2016 : les SfN sont revisitées par un groupe d’experts en Amérique et ils écrivent une nouvelle définition de ce concept qui servira de référence mondiale et de base à notre cours.

Pour en finir avec cette chronologie, le Standard mondial des SfN est créé en juillet 2020, toujours dans le but de standardiser le concept. C’est un outil indispensable pour les SfN. Enfin, le congrès mondial de la Nature qui s’est tenu en 2021 à Marseille était un événement important où l’UICN a parlé des SfN.

Au niveau de la définition officielle, celle-ci est référencée sous le code WCC-2016-Res-069.

La voici : les Solutions fondées sur la Nature (SfN) sont définies comme les actions visant à protéger, gérer de manière durable et restaurer des écosystèmes naturels ou modifiés pour relever directement les enjeux de société de manière efficace et adaptative, tout en assurant le bien-être humain et en produisant des bénéfices pour la biodiversité.

Il s’agit donc d’un double objectif : préserver la biodiversité et répondre au bien-être humain (les défis sociétaux).

Les SfN répondent aux défis sociétaux grâce à 5 catégories de solutions

Pour atteindre ce double objectif, les SfN apportent des solutions que l’on peut classer en 5 catégories (vous les voyez sous le titre du schéma de l’article).

De la gauche vers la droite, vous voyez sur ce schéma (en haut de l’article) qu’il y a donc des solutions visant à restaurer l’environnement, à répondre à un défi sociétal spécifique, à rendre des infrastructures plus respectueuses de la Nature, à améliorer la gestion de manière générale, et enfin à protéger la Nature.

Les SfN comportent ainsi des actions de protection, de restauration et de gestion des écosystèmes qui, tout en apportant des bénéfices à la biodiversité, vont délivrer des services écosystémiques pour répondre à un défi sociétal (exemple de défis sociétaux : sécurité alimentaire et d’approvisionnement en eau, de développement économique et social, de santé humaine, de réduction des risques de catastrophe naturelle ou d’adaptation au changement climatique).

Cette classification permet de choisir dans quelle(s) catégorie(s) piocher les solutions nécessaires au contexte étudié.

Enfin, concernant la mise en place des SfN, il ne faut pas oublier de suivre les 8 critères permettant de vérifier qu’une SfN est bien installée. Pour aller plus loin, ces critères sont détaillés au sein des formations de l’école.

[Les 8 critères des SfN selon l’UICN]

Des outils développés pour certaines SfN

Sachez que certaines SfN sont spécialisées pour répondre à un ou plusieurs des 7 défis sociétaux.
Par exemple, certaines sont spécialisées pour l’adaptation au changement climatique (que l’on appelle SafN), d’autres pour la ville, ou encore pour la gestion de l’eau (les autres SfN n’ont pas d’intitulé dédié, seules les SafN ont gagné le droit d’avoir leur petit  » a  » 😎).

Parfois, pour certaines SfN, il y a des outils créés pour faciliter leur installation. Nous allons voir quelques-uns de ces outils juste après. Mais avant cela, intéressons-nous quelques instants aux SafN.

Pour vous faire une meilleure idée des SafN, téléchargez cette plaquette SafN très ludique, créé par l’OFB et le projet ARTISAN. En plus d’avoir un rappel de définition des SfN, vous verrez une définition plus précise des SafN, ainsi que toutes les informations nécessaires pour expliquer au grand public les SafN :

Présentation des SAFN solutions d' ADAPTATION AU CHANGEMENT CLIMATIQUE

Cette explication étant terminée, reprenons la suite de notre article avec les outils développés pour faciliter l’installation de SfN.

Nature 4 Cities : l’outil des SfN pour la ville

Certains outils sont développés pour aider à l’installation de SfN spécialisées pour la ville, comme cet outil : Nature 4 cities, cliquez ici pour vous rendre sur l’outil.

Nature 4 Cities est un projet dont le but est de créer une plateforme de références et d’outils autour des Solutions Fondées sur la Nature (SfN). Si vous vous y connaissez déjà en SfN, vous pouvez voir que cette plateforme a été créée de manière efficace pour vous accompagner dans la réalisation de SfN en ville.

L’outil vous indique toutes les stratégies et actions possibles à mettre en place dans un contexte urbain. Vous pouvez rechercher des solutions par défis, catégories, stratégies ou mots clés, ce qui apporte à cet outil un côté très ludique. Voici une vidéo de la chaine Nature 4 Cities expliquant l’intérêt de cet outil, avec, en prime, une définition plus générale des SfN :

Le document-outil des SfN pour la gestion de l’eau

Les solutions fondées sur la nature (SfN) pour la gestion de l’eau sont des techniques qui s’inspirent du fonctionnement de la nature. Parmi ces techniques, certaines utilisent ou imitent des processus naturels pour améliorer la gestion de l’eau.

Pour cela, elles s’appuient littéralement sur le fonctionnement naturel des écosystèmes, ce qui revient à parler des services écosystémiques, et plus particulièrement des services de régulation.

En gestion de l’eau, ces services peuvent être résumés par les actions suivantes : l’efficacité d’une zone humide à traiter et filtrer les eaux, la capacité des forêts à faire précipiter l’eau de l’atmosphère, qui va ensuite s’enrichir en traversant le sol, pour finalement revenir vers une zone humide.

Ainsi, protéger ce cycle naturel de services écosystémiques est une évidence portée par ces SfN de gestion de l’eau. Les techniques sont pratiquement communes à toutes les SfN de ce même type, et sont résumées dans un document. Ce document est l’outil que nous vous partageons dans cet article.

Il s’agit du Rapport Mondial des Nations Unies sur la mise en valeur des ressources en eau – présentant les SfN pour la gestion de l’eau.

Ce rapport a été créé par l’ONU et L’UNESCO en 2018, et vous pouvez le télécharger directement sur le site de l’UNESCO ou en cliquant ici.

Nous le qualifions d’outil puisque la plupart des SfN en gestion de l’eau y sont détaillées, ainsi que leurs techniques. Ces informations importantes étant centralisées dans ce rapport, il est ainsi plus facile de pratiquer ce type de SfN.

De plus, cet outil contient de nombreux schémas et tableaux synthétiques intéressants, comme ce schéma sur l’évolution des approches de la gestion de l’eau (page 38), où l’on peut voir que l’accent a été déplacé de l’examen des impacts sur les écosystèmes, à la gestion des écosystèmes pour atteindre les objectifs de gestion de l’eau :

evolution des approches de gestion eau

Ou encore ce schéma présentant les différentes solutions d’infrastructures naturelles ou vertes pour la gestion de l’eau dans un paysage (p37) :

solutions d’infrastructures naturelles ou vertes pour la gestion de l’eau

Rapport et exemples de SfN

Avec plus de 10 ans d’existence, les SfN possèdent maintenant plusieurs exemples d’application. Non seulement il est important de remarquer cette preuve d’utilisation mondiale, mais ceci est nécessaire pour s’inspirer avant de créer votre propre SfN.

Ainsi, nous avons résumé ici des rapports expliquant l’installation de SfN répondant au 7 défis sociétaux (gestion de l’eau, adaptation aux dérèglements climatiques, aux risques naturels, etc. N’hésitez pas à les regarder, vous pourrez y trouver des techniques répondant à d’autres enjeux également, comme la gestion des forets par exemple), ainsi que plusieurs liens utiles qui vous aideront certainement dans vos prochaines missions :

Pour conclure, que vous soyez un·e futur·e ingénieur·e écologue ou dans n’importe quel poste environnementale, vous aurez certainement besoin des SfN et de ces solutions existantes pour agir pour le bien de la biodiversité et de l’humain.

Articles en lien :

Detection des pollutions et analyse eau

Outils et protocoles des Bioindicateurs

Les bioindicateurs sont utilisés pour détecter la pollution environnementale par les analystes environnementaux, les ingénieurs analyste de l’air ou de l’eau, ou encore les agents de surveillance Écologie marine et eaux douces, etc.

Lire la suite...

Recevez votre documentation gratuite

Abonnez-vous à nos travaux de recherche dans la grande bibliothèque de la Nature 🦉 !