loader image

Botanique : les clés de détermination des plantes

savoir reconnaitre les plantes
Que faut-il regarder sur une plante quand on cherche à la déterminer ?

Vous avez sans doute déjà rencontré une plante dans la nature en vous demandant comment elle se nommait.

Ou bien, vous avez peut-être hésité entre deux spécimens : carotte sauvage, cerfeuil des bois, persil ou ciguë ? Colchique ou ail des ours ?
S’il s’agit de cueillette sauvage, il va sans dire que vous ne devez absolument pas vous tromper, sous peine de vous intoxiquer.

Quant aux botanistes, naturalistes ou gestionnaires de milieux naturels, il est indispensable qu’ils puissent reconnaître les plantes protégées, les
indigènes ou bien encore la composition d’une zone spécifique.

Bien entendu, ces botanistes savent les reconnaître, mais vous, cher·e botaniste en herbe, vous vous posez certainement la question suivante « comment savoir devant quel spécimen je me trouve ? »

Autrement dit, de quelle manière puis-je l’identifier ? C’est ici que la clé de détermination intervient. Nous avons déjà vu dans cet article précédent comment s’en servir, nous allons aborder maintenant des clés plus spécifiques avec celles des plantes.

Qu’est-ce qu’une clé de détermination ?

Avant d’aller plus loin, définissons ce qu’est une clé de détermination. C’est tout simplement une méthode d’identification des spécimens qui s’appuie sur l’observation et l’élimination :

  1. Vous suivez une succession de choix.
  2. En y répondant, vous réduisez au fur et à mesure le nombre de possibilités jusqu’à parvenir à une seule et unique possibilité.
  3. Vous déterminez ainsi la famille, l’espèce, le genre, etc. du spécimen.

Voici un exemple concret :

Vous êtes en présence d’un arbre, mais vous ne savez pas le reconnaître. 

  1. Est-il résineux ? : Non → C’est un feuillu.
  2. A-t-il des épines ? : Non → Il est non piquant.
  3. Ses feuilles plates ont-elles une seule ou plusieurs folioles ? : Plusieurs → Le type des feuilles est composé.
  4. Les feuilles sur la tige sont-elles disposées de manière isolée ou groupée ? : Isolée.
  5. Les feuilles se présentent-elles comme opposées ou alternées ? → Opposées.
  6. Le squelette de la feuille est-il disposé en éventail, ou de part et d’autre de la nervure principale ? : En éventail → Le squelette est palmé.
  7. Le bord de la feuille est-il denté ou lisse ? : Denté. 

Pas de doute, il s’agit d’un marronnier !

Feuille De Marronnier
Feuille de marronnier

Toutefois, la clé de détermination ne s’invente pas. Il est en effet nécessaire de s’appuyer sur des supports qui vous guident au travers des différents choix possibles. Cela peut être un cours, à l’instar de ce que nous proposons, ou des outils en ligne comme IB-Botanica, ou bien encore des ouvrages ou publications scientifiques généraux ou spécifiques à un territoire.

Le petit lexique de botanique à l’usage du débutant

Les outils d’identification utilisent parfois des termes très techniques. Pour s’orienter, les glossaires s’avèrent d’une grande utilité. C’est le cas du Petit lexique de botanique à l’usage du débutant de Rolland Douzet. Nous vous invitons à le consulter directement ce site.

Nous faisons un hommage particulier à ce guide et au travail réalisé car il est très bien fait : on y retrouve les mots par ordre alphabétique suivis de leur définition, mais également des schémas afin que vous, futur·e botaniste en devenir, puissiez nommer les parties des plantes et leurs caractéristiques.

Reprenons l’exemple de notre arbre à identifier : le marronnier. En ce qui concerne le squelette de la feuille, il peut être soit palmé, soit penné, mais on ne sait pas trop à quoi correspondent ces termes.

Regardons dans le lexique aux entrées “palmé” et “penné” :

Cela se précise, mais nous souhaiterions pouvoir voir la différence pour être certains de ne pas se tromper. Nous lisons dans les définitions ci-dessus que nous pouvons nous rapporter à l’entrée “feuille”. Allons-y !

Nous y trouvons l’explication ainsi qu’un schéma qui nous permet dans le cas présent de situer la partie qui nous intéresse : la nervure.

Plus loin, nous découvrons, grâce à des illustrations, la distinction entre la nervation palmée et pennée. On peut ainsi comparer cette image avec la feuille du spécimen que nous avons devant nous afin de l’identifier :

differents types de nervure feuille nervation
Nervures de feuilles

Quelle est l’importance de la clé de détermination ?

Tous les amoureux et curieux de la nature peuvent utiliser les clés de détermination ainsi que les lexiques expliquant les termes. En cela, ils sont une bonne introduction au monde de la botanique et permettent d’attirer l’attention sur l’importance de la biodiversité et sur sa préservation.

Cependant, les personnes travaillant dans le domaine de la botanique et de l’environnement sont les plus à même d’exploiter leurs potentiels.

Voici des exemples d’actions concrètes qui découlent de l’identification des plantes par les experts :

  • On peut discerner les changements qui marquent la biodiversité en suivant l’état de santé des plantes.
  • En présence d’espèces protégées ou rares, les professionnels qui gèrent les espaces naturels peuvent mettre en place des procédures de préservation.
  • À la suite d’un recensement des espèces d’une zone particulière et dans le cadre d’une gestion différenciée, on peut vouloir conserver la diversité floristique et, par conséquent, choisir de planter des essences locales.

En définitive, les clés de détermination contribuent aux activités d’exploration, d’inventaire, d’analyse, de surveillance, de gestion, de protection et de valorisation des espaces naturels. Vous comprenez maintenant leur nécessité !

Comment approfondir son apprentissage ?

Si la nature vous passionne, vous souhaitez sûrement en apprendre davantage. On peut d’une part se sentir un peu perdu face aux différents termes techniques, même expliqués au travers d’un lexique. D’autre part, l’identification peut parfois se révéler compliquée. C’est le cas pour des espèces rares, pour des plantes que l’on rencontre trop jeunes pour observer leurs feuilles ou fleurs, ou lorsque l’on se trouve dans un milieu qui ne nous est pas familier.

Heureusement, des spécialistes passionnés par la transmission de leurs savoirs sont là pour vous éclairer !

Vous pouvez ainsi suivre une formation pour développer vos compétences et participer encore plus activement à la restauration de la nature.

Chez Blue Eco Formations, nous proposons le Bachelor Eco-Manager en Biodiversité et Stratégies Environnementales. Vous apprenez à utiliser les clés de détermination ainsi que toutes les bases de l’écologie scientifique, de la biologie, du développement durable, de la gestion des espaces naturels et bien d’autres domaines. Le but est de pouvoir ensuite réaliser des projets écologiques pour les entreprises, les collectivités ou les associations.

Quant au Master Ingénierie Écologique Gestion et Restauration des Écosystèmes, il est spécifiquement conçu pour aller plus loin dans la gestion des espaces naturels. Dans cette formation, les clés de détermination vous servent d’appui indispensable pour apporter votre expertise en tant que naturaliste. Ceci vous permettra entre autres de protéger des milieux naturels, de diagnostiquer la biodiversité et de suivre des populations. Vous pourrez enfin transmettre à votre tour ce que vous aurez appris pour sensibiliser différents publics et boucler la boucle !
N’hésitez pas à nous contacter pour toute question ou information. Nous sommes toujours ravis de discuter avec vous sur les thèmes de l’environnement. Vous pouvez également obtenir notre documentation gratuite au moyen de notre formulaire en ligne.

À très bientôt !

Articles en lien :

Detection des pollutions et analyse eau

Outils et protocoles des Bioindicateurs

Les bioindicateurs sont utilisés pour détecter la pollution environnementale par les analystes environnementaux, les ingénieurs analyste de l’air ou de l’eau, ou encore les agents de surveillance Écologie marine et eaux douces, etc.

Lire la suite...

Recevez votre documentation gratuite

Abonnez-vous à nos travaux de recherche dans la grande bibliothèque de la Nature 🦉 !